La grande majorité des blogueurs n’apprécient pas du tout que d’autres, pâles imitateurs, copient leurs billets rédigés avec tant de soin et d’amour pour la plus grande joie de leurs lecteurs. Servir d’inspiration c’est flatteur, être bêtement copié sans être cité, c’est plutôt vexant.

surveiller-copie-blog-rss

Alors quand dans les méandres du Web on découvre une copie d’un des ses articles copié stricto sensu par un scribouillard sans imagination on voit rouge.

Le coupable est gentiment mais fermement rappelé à l’ordre (quand c’est possible…) et la plupart du temps il obtempère après une petite résistance de principe. On ne peut pas passer sa vie à traquer les copistes car après tout l’objectif du blogueur est de trouver des idées d’articles puis de les rédiger pas de faire la police sur le Net.

FairShare est un service en ligne plutôt pratique car il permet d’automatiser cette traque aux copieurs. Le principe de FairShare est d’inscrire le ou les flux RSS d’un ou plusieurs blogs, de s’abonner aux flux RSS puis d’attendre le résultat de la chasse qui très souvent va s’avérer fructueuse.

En pratique, il faut créer un compte sur FairShare, ajouter un flux RSS, choisir un mode de licence (prendre le premier choix : I don’t licence my content) puis ajouter le flux RSS de surveillance à un lecteur de news comme Google Reader.

Ensuite il faut patienter quelques heures ou plusieurs jours avant d’obtenir des résultats probants pour commencer à repérer de vilains copieurs.

A titre d’exemple un article que j’ai publié hier intitulé Comment dialoguer à plusieurs sur Facebook s’est retrouvé copié à 75% sur un blog à très faible valeur ajoutée qui devrait disparaître aussi rapidement qu’il est apparu… Il suffit ensuite de faire une petite visite sur le site copieur pour évaluer l’étendue des dégâts…

exemple-fairshare

On peut exclure un certains nombre de sites du processus de recherche pour prendre en compte les sites qui agrègent en partie les contenus en provenance de plusieurs sources pour les proposer à leurs lecteurs.

FairShare fonctionne bien mais je le trouve un peu lent à la détente et loin d’être fiable à 100%, il ne repère pas tout mais l’approche est quand même originale.

Source – FairShare

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland