Durée de vie d’un CD ou DVD gravé, comment les conserver ?

Quelle est la durée de vie d’un CD ou DVD gravé ?
Optimisation de la conservation de vos CD et DVD

Conservation DVD

Au tout début, les CD, puis plus tard les DVD, étaient donnés par leurs fabricants comme ayant une durée de vie illimitée. Aujourd’hui encore, ces mêmes fabricants mentionnent sur les emballages « Lifetime » (dure toute la vie), voire 100 ou 200 ans. Mais ces chiffres ne sont que des estimations basées sur des tests de vieillissement auxquels on ne peut faire confiance.

Combien d’entre-vous ont déjà constaté que leur CD n’était plus lisible au bout de seulement un ou deux ans ?

Des tests de durabilité contestés

Les fabricants simplifient à outrance leurs tests de durabilité. Le vieillissement est accéléré.

Les disques sont placé dans des caissons surchauffés et soumis à un fort taux d’humidité, car ces deux facteurs sont les plus agressifs pour un disque optique. Et les tests s’arrêtent là.

Malheureusement, bien d’autres facteurs viennent troubler la vie paisible de votre CD ou DVD dans sa pochette ou son boîtier :

  • la sueur acide déposée par les doigts des utilisateurs
  • les rayures causées par la manipulation du disque
  • les agressions de la fumée de cigarette
  • les vapeurs chimiques présentes naturellement ou non dans l’air
  • la lumière
  • etc…

De fait, aucun support optique ne peut vivre 200 ans.

Tous les supports ne sont pas égaux

La longévité des CD ou DVD va de neuf mois à quelques dizaines d’années tout au plus. Au bout de 3 ans, 15% en moyenne des CD/DVD sont illisibles.

Seuls les meilleurs supports passent le cap de la décennie. Mais comment les repérer ??? Mission impossible pour le grand public, car aucune marque n’est 100% fiable. D’une année sur l’autre, voire d’une série à l’autre, la qualité des disques varie.

Pire, la longévité d’un CD/DVD dépend aussi du graveur. Certains DVD gravés avec un graveur A dureront 20 ans quand les mêmes DVD gravés avec un graveur B ne dureront que 2 ans !!!

Les spécialistes de l’archivage réalisent des tests poussés pour marier des graveurs et des disques, tests qui coûtent bien trop cher et qui prennent bien trop de temps pour qu’un particulier puisse se permettre ce luxe.

Les règles pour limiter les risques de données illisibles sur vos CD ou DVD

  • De nombreux professionnels stockent leurs données en deux exemplaires (sur 2 DVD par exemple, l’un étant la copie exacte de l’autre). Cela permet d’utiliser un DVD que vous utiliserez régulièrement, tout en stockant la copie, qui ne sera utilisée que pour faire une copie au cas où le premier support serait devenu inutilisable, dans un endroit à l’abri de la lumière et de l’humidité. Ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté pour que ce support soit fiable dans le temps et à l’abri des rayures.
  • Préférez les graveurs récents plutôt qu’un graveur vieillissant dont le laser sera moins performant.
  • Choisissez une vitesse gravure moindre que celle annoncée sur l’emballage de votre disque optique. On conseille en général de diviser la vitesse par deux. Pour un disque censé supporter une gravure en 48x, gravez le en 24x.
  • Optez pour des disques de marque car les disques générique durent en général bien moins longtemps. Une des référence reste la marque VERBATIM, que l’on retrouve assez facilement.
  • Entreposez vos disques avec soin dans deux endroits différents.
  • Une fois par an, contrôler vos disques un par un. Ainsi, vous pourrez facilement faire une copie d’un disque qui devient difficilement lisible, avant qu’il ne soit trop tard.

Tout cela va vous sembler bien fastidieux, mais c’est malheureusement la seule solution à ce jour pour conserver vos données le plus longtemps possible. Sinon, il vous sera impossible de montrer, dans une ou deux générations, les clichés pris aujourd’hui.

Comme quoi, les photos sur papier ou les diapositives n’avaient pas que de mauvais côtés !!!! et que le sauvegarde en ligne est à considérer sérieusement.

Les huit règles élémentaires de stockage

  • Ne pas toucher la piste du disque. Saisissez le en plaçant un doigt au centre et un autre sur la tranche.
  • Eliminer les traces avec un chiffon sec, en essuyant le disque du centre vers l’extérieur, jamais en cercle.
  • Stocker les CD dans des boîtiers plutôt que dans de simples pochettes.
  • Placer les boîtiers en position verticale pour éviter tout gondolage
  • Protéger les disques de la lumière.
  • Protéger aussi vos disques de l’humidité (éviter le stockage dans un garage…ou votre salle de bain).
  • Le stockage doit se faire entre 5° et 25° idéalement.
  • Ne pas écrire sur les disques.
Publicités