Sur Twitter les plagieurs sont légion. Rien de plus facile en effet que de copier un tweet rigolo ou informatif pour se l’approprier et récolter les lauriers de la gloire.

voleur-tweet-twitter

Pour détecter cette pratique la solution est de passer par la recherche Twitter, mais c’est un peu fastidieux.

Who stole my tweet ? qui fonctionne avec ou sans authentification démasque les voleurs de tweets.

La version gratuite permet d’analyser les 50 derniers tweets d’une personne. La version Premium permet elle d’examiner les 200 derniers tweets.

Il suffit de saisir un pseudo Twitter puis de consulter le tableau des résultats et démasquer les petits malins adeptes du copier coller.

L’option Current analyse les derniers tweets et l’option Top analyse les tweets qui ont été retweetés au moins une fois (nécessite de s’authentifier).

Les tweets sont présentés les uns au dessous des autres avec le nom des vilains copieurs quand un plagiat est trouvé. L’application permet aussi de voir si un de ses tweets est une pâle copie d’un autre.

analyse-vol-tweet

Une source d’inspiration sans fin…

La partie droite de la fenêtre de résultats (No similar tweets found later quand tout va bien) montre les copieurs tandis que la partie gauche (No similar tweets found earlier quand on est pas un copieur) montre les tweets que le pseudo en cours d’examen a reproduit sans vergogne.

Il ne reste plus ensuite qu’à tomber à bras raccourcis sur les personnes indélicates pour les honnir d’injures ou leur envoyer ses avocats si on est américain en prétendant que la loi du copyright s’applique aux tweets.

Source : Who stole my tweet ?

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland