Mon billet concernant les limites de l’offre Free Mobile fait grincer des dents les aficionados un peu aveuglés par l’excellent discours commercial de Free.

carte-sim-free

Je tiens à dire que j’ai rien contre Free, mais comme la chasse aux pigeons est ouverte, il est parfois utile de préciser les détails que les publicités oublient bien souvent de mentionner ce qui finalement trompe les consommateurs.

Les offres de Free sont intéressantes, pas révolutionnaires, juste intéressantes. On peut aussi être certain que d’ici six mois tous les prix des opérateurs concurrents auront été lissés ce qui est une bonne chose.

Ceci étant dit, avant de basculer chez Free Mobile, si on a déjà un portable, il faut le desimlocker. J’avais rédigé un billet expliquant la marche à suivre pour débloquer son portable.

Voici quelques précisions permettant de réaliser l’opération en ligne pour les grands opérateurs du marché.

Ils permettent de réaliser l’opération en ligne via un formulaire dédié. Le numéro IMEI demandé s’obtient en composant *#06# sur le mobile à débloquer.

Pour ceux qui l’ignorent quand on achète un téléphone portable chez un opérateur, celui-ci le bloque (simlocke) pour que le mobile n’accepte pas les cartes Sim d’un concurrent.

Avant de pouvoir se servir de la carte Sim de Free Mobile, il va falloir desimlocker le mobile opérateur. L’opération est gratuite si vous possédez le téléphone depuis plus de trois mois. En dessous de trois mois, le prix de l’opération varie selon les opérateurs.

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland