4 sites pour écouter des livres audio en anglais

livre-audio-anglais

Quand on se lance dans l’apprentissage de l’anglais, si acquérir un petit niveau de débutant n’est guère difficile, par exemple avec le concours de l’excellent Duolingo, l’affaire se corse quand il s’agit de progresser pour atteindre un niveau de compréhension suffisant pour suivre une conversion, une émission de télé ou un film ou une série. Un bon moyen d’y parvenir consiste dans un premier temps à écouter un livre audio en anglais tout en lisant en parallèle le texte du livre en question. Dans un second temps on écoutera le livre sans s’aider de la transcription textuelle.

Le cri des animaux

cris-animaux-verbes

Si chacun sait que le chat miaule (il lui arrive aussi de feuler) et que le chien aboie (mais parfois il jappe ou il glapit), connaître les verbes associés aux différents cris des animaux est une question de vocabulaire français très délicate à appréhender. Ainsi, la marmotte siffle, l’oie criaille, le chameau blatère, le crocodile vagit, etc. Vous trouverez sur le site Le cri des animaux un tableau qui recense tous les cris des animaux accompagnés du verbe pour l’exprimer correctement en français. Si un animal ne fait pas partie de cette liste, cela signifie tout simplement qu’il n’existe pas de nom particulier pour qualifier son cri.

Le dictionnaire du parler jeune, DicoRico

dicorico

Depuis des siècles, la langue française est en perpétuelle évolution. Les plus jeunes d’entre nous ne sont pas les derniers à la triturer dans tous les sens en y ajoutant bon nombre de mots et d’expressions connus d’eux seuls, du moins au début avant que le succès ne popularise un de ces termes nouvellement inventés ou forgés à partir de mots anciens. Seules quelques vieilles barbes et des linguistes arriérés s’accrochent aux branches en refusant toutes nouveautés linguistiques et tout dépoussiérage de la grammaire.

Réviser gratuitement les programmes scolaires, Afterclasse

afterclasse

Quelques jours après la rentrée des classes, les écoliers et les étudiants de tous niveaux sont maintenant au boulot dans leurs établissements respectifs. Les cours suivis en classe sont bien entendu au cœur de l’enseignement, mais ils doivent obligatoirement être complétés par un travail à la maison afin d’assimiler au mieux toutes ces nouvelles connaissances. J’avais déjà présenté un site de révision scolaire appelé Kartable qu’il est possible de compléter avec un site assez similaire nommé Afterclasse. Les deux sites ont l’avantage d’être gratuits et de suivre les programmes officiels de l’Éducation nationale de la 6e à la Terminale.
Afterclasse a été développé par Le livre scolaire, un éditeur de manuels aux formats papier et numérique qui propose sur son site de nombreux ouvrages à consulter gratuitement.

Une encyclopédie gratuite en ligne qui change de Wikipédia

imago-mundi

Ceux et celles qui ne supportent pas le quasi-monopole de l’encyclopédie en ligne gratuite Wikipédia, qui a écrasé sur son passage toute concurrence, gratuite ou payante (Universalis, Encarta, le Quid…) n’ont pas beaucoup d’alternatives à se mettre sous la dent, du moins en langue française. Pour se libérer de l’emprise de Wikipédia, il existe néanmoins l’encyclopédie en ligne gratuite et en Français appelée Imago Mundi (l’image du monde en Français). Bien sûr, elle ne peut pas rivaliser avec le poids lourd omniprésent et légèrement surcoté qu’est Wikipédia, mais permet de disposer d’autres sources ce qui est toujours appréciable en termes de connaissances. Le contenu de cette encyclopédie est varié et comprend également des dictionnaires, une cartothèque, une bibliothèque numérique et des inventaires. L’ensemble est constitué de plus de 30 000 pages.
L’encyclopédie est généraliste et traite de trois thèmes principaux : le monde de la matière (les astres, la découverte du cosmos, l’architecture du monde…), le monde du vivant (zoologie, botanique…) et du monde des humains (histoire, littérature, arts…).
Les inventaires incluent pour leur part des biographies de personnalités, une classification des langues, un tour d’horizon des mythes, des religions et des symboles, un dictionnaire cosmographique, un dictionnaire des lieux, des tableaux synthétiques sur le monde du vivant (plantes et animaux). Les textes proposés sont plutôt généralistes et sont compréhensibles sans être un spécialiste du domaine.

Les difficultés de la langue française, Dicoz

dicoz

La langue française comporte un nombre important de règles et d’exceptions qui en font d’après moi tout le charme. Les nuances d’orthographe sont à connaître et à reconnaître pour comprendre précisément le sens d’un texte et éviter toute ambiguïté. Les personnes fâchées avec l’orthographe évoquent pour cacher leur ignorance le totalitarisme et le manque de logique des règles du Français, tandis que les autres, sans être pour autant des ayatollahs de l’orthographe ou de la grammaire se délectent à la vue du moindre petit accent, d’une exception malicieuse ou du sens d’une expression façonnée par une histoire riche d’enseignements pour peu qu’on s’y intéresse un instant.
C’est donc avec un intérêt certain que j’ai découvert le site Dicoz qui se propose de mettre en évidence les erreurs les plus fréquentes commises en Français. La page d’accueil affiche en permanence le top 10 des erreurs les plus courantes : faut-il écrire parmi ou parmis, cent ou cents, censé ou sensé… Il s’agit plus exactement d’un moteur de recherche qui à partir de la saisie d’un texte (un mot ou une expression) va vérifier l’orthographe et lever d’éventuelles ambiguïtés ; par exemple faut-il écrire cœur ou chœur, cou ou coup ou encore coût, etc. Selon le contexte, il faut évidemment faire le bon choix, car le sens d’une phrase peut rapidement être mal interprété en cas d’erreur d’appréciation. Dicoz a été conçu pour lever les doutes en cas d’hésitation sur telle ou telle expression ou mot qui parfois recèle des pièges.