Création et utilisation de flashcards en ligne

Pour apprendre ou réviser des connaissances, notamment linguistiques, la technique de la flashcard est une excellente méthode qui est basée sur la mémorisation et la répétition. En bon français, on utilise les termes cartes mémoire, cartes images ou encore cartes mots.

Physiquement, une carte mémoire se présente sous la forme d'une fiche cartonnée qui présente une question sur sa face et la bonne réponse sur son verso. L'exercice consiste à tirer aléatoirement des cartes, de lire les questions, de donner sa réponse, puis de la vérifier en retournant la carte.

La méthode est adaptée à l'apprentissage des langues pour mémoriser des listes de mots de vocabulaire, mais s'applique à tous les domaines qui demandent d'assimiler des connaissances : dates historiques, formules mathématiques ou physiques, etc.

Il existe des logiciels pour créer et utiliser des flashcards sur ordinateur, par exemple les applications Anki, Mnemosyne ou SuperMemo qui s'utilise en ligne.

tinycards

Un outil en ligne intégralement gratuit très bien conçu appelé Tinycards vient d'être développé par Duolingo qui propose une méthode gratuite pour apprendre des langues en ligne (anglais, espagnol, allemand, italien, portugais, français).

L'interface utilisateur de Tinycards est malheureusement en anglais (pour l'instant), mais sa simplicité d'emploi ne devrait pas poser trop de problèmes de manipulation. Il faudra créer un compte utilisateur pour se servir de l'application dans son intégralité, notamment pour la partie création de cartes mémoire.

Avec cet outil, on va créer des leçons de révisions qui seront composées de cartes mémoire. De nombreuses leçons créées par d'autres utilisateurs que l'on peut suivre sont d'ores et déjà disponibles.

tinycards-lecon

 Quand on accède à une leçon, on passe d'abord par une phase d'apprentissage qui permet de mémoriser les connaissances à acquérir. Chaque carte mémoire est constituée par un couple question/réponse qu'il convient de faire défiler pour les mémoriser.

Puis la phase de révision entre en scène. Il faut alors répondre aux questions posées : questions à choix multiples, réponses à saisir au clavier... Des nouvelles cartes mémoire viennent s'insérer automatiquement pour corser l'exercice suivi rapidement d'une question qui y fait référence. Tout le questionnaire est géré au mieux par l'application avec comme objectif d'optimiser les révisions.

tinycards-question

Pour concevoir une leçon, on doit créer autant de cartes mémoire que nécessaire. Il peut s'agir d'une simple carte classique avec la question au verso et la réponse au verso ; avec 150 caractères pour chacune. Chaque face de la carte peut être illustrée par une image (à la place du texte). Pour le côté verso, on peut ajouter des faits (2 au maximum, illustrés ou non) en relation avec la question posée. Ces faits seront utilisés dans les questions. Pour les images elles s'insèrent depuis une collection en ligne via un moteur de recherche intégré ou en les téléchargeant depuis son disque dur.

L'ordre des cartes dans la leçon est modifiable par glisser-déposer. Une leçon en cours de création est sauvegardée automatiquement dans les brouillons.

tinycards-creation

Pour la leçon on dispose de quelques réglages : couverture, titre, description, visibilité (publique ou privée), prononciation dans la langue qui va bien du texte pour les deux faces d'une carte (utile pour les leçons linguistiques), mémorisation des questions et des réponses, réponses à saisir ou pas, correction des erreurs de frappes...

tinycards-options

Quand une leçon est finalisée, on récupère une URL de partage à communiquer aux personnes susceptibles de la suivre.

Tinycards est vraiment une réussite tant au niveau de l'interface utilisateur qu'en terme de fonctionnalités et de facilité d'utilisation. Il ne lui manque que le français pour être parfait... L'application est aussi proposée pour iOS (mais pas pour Android).

Author: Ballajack

Share This Post On
12 Partages
Tweetez6
Partagez3
+12
Partagez1