Word Clouds est une application en ligne destinée en premier lieu aux enfants, mais elle sera utile à tous, pour créer des nuages de mots à partir d’une liste de termes. Si elle ne propose pas un luxe d’options comme le font Wordle et Tagul, elle a le mérite de la simplicité tout en proposant un rendu tout à fait honorable.
Les mots à placer sur le nuage s’écrivent ou se copient les uns à la suite des autres dans un éditeur. Les caractères accentués ne sont pas pris en compte. L’objectif étant de faire ressortir graphiquement les termes qui reviennent le plus souvent dans une liste pour les présenter sous la forme d’un nuage, les répétitions sont bien entendu autorisées.
Pour faire en sorte que deux termes soient toujours accolés, il faut les séparer par un tilde (~), comme je l’ai fait pour berger~allemand dans mon exemple.
Une fois que la liste des mots est finalisée, on passe à la mise en forme du nuage en cliquant sur la flèche en bas à droite de la fenêtre d’édition.

nuage-mot

Un nuage de mots est présenté de façon aléatoire. Diverses options sont prévues pour modifier la mise en forme du nuage de mots.

  • Randomize pour créer une autre mise en forme aléatoire du nuage de mots
  • Font pour modifier la police de caractères du nuage (13 polices d’écriture sont proposées)
  • Color pour changer la palette des couleurs avec la possibilité d’écrire en noir sur fond blanc ou inversement ; lettres en couleurs sur fond blanc…
  • Layout pour modifier la mise en forme du nuage de mots ; quatre orientations sont prévues

nuage-mot-rendu1

En bas de l’écran, un curseur donne le contrôle sur le nombre de mots à prendre en compte sur le nuage. Même si Word Clouds fonctionne à partir seulement d’une liste de trois mots, on obtient de meilleurs résultats esthétiques à partir de liste de mots plus longue.

nuage-mot-rendu2

Sur le nuage affiché à l’écran, un clic droit de souris donne la possibilité de supprimer un mot du nuage. Plus un mot est répété souvent dans la liste, plus il apparaît en gros sur le nuage. On revient à l’éditeur pour supprimer ou ajouter des mots à la liste courante en cliquant sur le bouton Edit.
Quand on est satisfait du résultat obtenu, il suffit de cliquer sur le bouton Save pour sauvegarder le nuage de mots dans un fichier JPEG sans marquage visible ou sur le bouton Print pour l’imprimer sur papier ou dans un fichier via une imprimante virtuelle.

Source : Word Clouds

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland