Dans un précédent billet, j’ai présenté une application en ligne appelée Nuzzel, qui fait la synthèse de ce que vos followers partagent le plus sur Twitter. Elle constitue un moyen facile de faire remonter jusqu’à soi sous une forme condensée les informations les plus pertinentes à partir de l’analyse des différentes timelines des personnes que l’on suit sur Twitter. Dans un commentaire, Pierre m’a fait remarquer qu’il existait une application similaire, Tame, pour sensiblement faire la même chose, mais en proposant des fonctionnalités et une interface plus complètes.
L’objectif est exactement le même, extraire du chaos de Twitter de l’information pertinente sans devoir y passer sa vie à explorer les partages des uns et des autres. Après s’être authentifié via son compte Twitter, on accède à l’interface en anglais de Tame. Attention, contrairement à Nuzzel qui est 100 % gratuite, pour l’application Tame seules les fonctions de base sont gratuites. Elles devraient être suffisantes pour un usage individuel, pour une utilisation professionnelle de l’outil, il faudra passer à la caisse (entre 49 et 99 euros par mois) pour avoir accès à toutes les fonctionnalités. Après s’être inscrit, on dispose néanmoins de 14 jours pour tester toutes les fonctions de l’outil dans sa version Pro. L’interface de Tame est divisée en trois parties : un onglet My Timeline pour suivre l’activité de sa timeline en affichant les liens qui sont le plus partagés par vos followers, les hashtags les plus utilisés et les personnes qui sont le plus souvent mentionnées. Cet affichage se filtre et s’affine via des curseurs disposés en haut de la fenêtre pour restreindre la portée de l’analyse entre 1 à 24 heures ou entre 1 et 7 jours.
On retrouve le même principe de fonctionnement pour d’une part analyser l’activité de ses listes Twitter sur l’onglet My Lists et d’autre part réaliser une recherche en profondeur sur Twitter depuis l’onglet Search Twitter d’où on pourra rechercher les tweets contenant des liens, des images, des vidéos, publiées par certaines personnes en tenant compte la langue dans laquelle ils ont été rédigés. L’interface est puissante tout en restant simple à manipuler, mais côté performances, l’outil semble aussi parfois marcher au ralenti et être complètement bloqué pendant des laps de temps très prolongés.

tame

Tame malgré les limitations de la version gratuite (analyse de timeline, résumé journalier et hebdomadaire) est pertinent pour voir ce qui anime Twitter à un moment donné, en faisant ressortir ce qui est important, mais les fonctions les plus fines (analyse des listes, recherche approfondie sur Twitter, analyse des followers…) ne sont incluses que dans les versions payantes qui sont un peu trop onéreuses à mon sens pour un usage individuel. Par contre, les professionnels qui ont un besoin croissant de Twitter dans leur activité y trouveront certainement de quoi combler leur soif d’analyse en profondeur du réseau social.

Source : Tame

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland