Les réseaux sans fil font partie du paysage informatique depuis maintenant pas mal d’années, tout le monde ou presque dispose maintenant de son Wifi personnel à son domicile pour connecter et faire communiquer entre eux tous les périphériques utilisant cette technologie : PC, PC portable, tablette, imprimante, téléphone portable, boitier multimédia… Au bureau aussi mais à priori vous n’êtes pas en charge ni responsable de sa sécurité ni du contrôle d’accès.

detecter-intrusion-wifi

C’est bien sûr très pratique mais à moins d’être ingénieur système (et encore… les bons seulement) il n’est pas facile de savoir si son Wifi est sécurisé et pas utilisé comme point d’accès Internet par tout le voisinage pour télécharger des photos de pingouins, des films de vacances et autres cochonneries…

Les techniques de sécurisation d’un réseau Wifi ne sont pas à la portée du premier venu, clé WEP ou WPA, SSID, mode de diffusion, ports, redirection de ports, channels, mot de passe d’administration… tous ces termes ne disent rien aux néophytes qui se contentent des options proposées par défaut par les constructeurs : dommage pour eux ce sont les plus mauvaises !

Sans connaissance technique appropriée il n’est pas rare de trouver des réseaux Wifi complètement ouverts sans aucune sécurité… Et là c’est la fête !

La meilleure méthode pour sécuriser un Wifi est d’opter pour l’encryption la plus forte possible, cela devrait éloigner les petits pirates du coin avides de réseaux ouverts à toutes leurs turpitudes.

Malheureusement, tous les périphériques sans fil ne sont pas à même d’utiliser les techniques de sécurité les plus pointues, ce sont les maillons faibles du système.

Il existe des programmes pour tester la sécurité d’un réseau. C’est clairement des outils pour spécialistes avec des lignes de commandes sous Linux à taper et des rapports abscons à déchiffrer… Seuls quelques geeks désœuvrés s’y intéressent vraiment et trouvent même çà amusant.

Wireless Network Watcher est un utilitaire portable en freeware pour Windows qui affiche de façon claire les différents périphériques connectés sur votre réseau Wifi. C’est un jeu d’enfant pour voir si des zozos malpolis sont connectés chez vous car il est facile d’identifier ce qui est connecté, les noms des périphériques étant indiqués.

Chaque périphérique ou ordinateur connectés sur votre réseau Wifi est représenté par son adresse IP, son nom, son adresse MAC, le nom de son fabricant et une information permettant de savoir ce que c’est : ordinateur, routeur…

J’ai installé l’outil sur un ordinateur portable et je l’ai lancé pour voir ce qui était connecté sur mon Wifi.

wireless-network-watcher

Le brave petit gars m’a trouvé ma Freebox, les trois PC connectés au réseau et mon téléphone portable Samsung, ce qui me va très bien.

Ces différentes informations peuvent être sauvegardées sous divers formats de fichiers : texte, html, et xml.

Wireless Network Watcher est compatible avec les systèmes 32 et 64 bits. Il fonctionne sur Windows de la version 2000 à Windows 7 y compris les versions pour serveurs.

La force de l’outil c’est bien sûr sa simplicité qui permet immédiatement de voir si quelqu’un squatte votre connexion. Si c’est le cas, il faut bien sûr passer à l’étape sécurisation du réseau mais là c’est une autre histoire…

Source – Wireless Network Watcher

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland