Comment récupérer ses données stockées chez Google

Confier ses données à Google, c’est l’assurance d’y accéder en ligne quand on est connecté à Internet.

Ce mode travail dans le cloud est très apprécié, car on accède à ses données depuis n’importe quel appareil connecté (ordinateur, smartphone, tablette…), depuis un navigateur Web, sans avoir à se soucier des problématiques de synchronisation de fichiers ou de sauvegarde.

Pendant longtemps Google n’a pas proposé d’outil particulier pour rapatrier sur son ordinateur les données qu’on lui confiait dans le Cloud.

Cela est utile notamment si on décide de fermer son compte Google sans pour autant perdre toutes ses données. On veut aussi pouvoir transférer ses données d’une application Google vers une solution tierce. Dans ce cas de figure, il est pratique de pouvoir disposer d’une sauvegarde de ses données dans un format de fichier exploitable dans une autre application.

La lacune est maintenant comblée avec l’existence d’une d’application en ligne, Google Takout, qui permet de télécharger dans un fichier d’archive les différents éléments envoyés sur les divers services de Google.

Depuis son lancement, le service d’abord embryonnaire, s’est largement étoffé et prend désormais en compte la quasi-totalité des applications de Google.

Cela va de Gmail, en passant par YouTube, Google Photo, Google Drive ou encore Google+.

sauvegarde-google-takeout

Google Takout fonctionne tout à fait correctement, j’ai pu télécharger dans un fichier .zip mes photos hébergées sur Google Photos, les contacts Google+ sous forme de fichier vcf et mon flux Google+ sous forme d’URL, une par message.

Lorsqu’on lance Google Takout, on peut choisir les services que l’on veut prendre en compte. Cliquer sur le bouton Créer une Archive puis télécharger le fichier de sauvegarde sur votre ordinateur.

Quelques options permettent de personnaliser le fichier d’archive :

  • Format .ZIP ou .TGZ
  • Taille maximum du fichier d’archive — de 1 Go à 50 Go ; les fichiers qui dépassent cette taille seront automatiquement scindés en plusieurs fichiers.
  • Mode d’envoi — envoi d’un lien de téléchargement par mail (ce lien est valide durant une semaine) ; ajout de l’archive sur Google Drive, Drobox, OneDrive ou Box.

choix-google-takeoutGoogle Takout peut être utile si par hasard vous vouliez arrêter d’utiliser Google pour travailler.

À la fin de l’opération de sauvegarde, un tableau récapitule les différents éléments pris en compte dans l’export.

rapport-google-takeoutOn peut se rendre compte à ce niveau de la volumétrie des données que l’on confie à Google.

En outre les différentes archives qui ont été créées sont disponibles sur l’onglet Historique pendant trente jours.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :