Au bon vieux temps quand Google Reader était encore de ce monde, j’avais pris l’habitude de marquer d’une étoile les articles et les billets que je jugeai digne d’être conservés. Évidemment si je n’avais pas pris quelques précautions, toute cette liste aurait disparu à tout jamais quand Google a décidé de fermer son service.
La solution consistait à récupérer par flux RSS tous ses articles mis en favoris dans Google Reader et de m’abonner à ce flux RSS depuis Outlook qui intègre un lecteur de flux, car Google Reader proposait cette fonctionnalité.
J’ai donc encore dans mes dossiers Outlook tous les articles marqués par l’étoile, c’est-à-dire plusieurs centaines d’articles.
Je n’y avais pas pris garde, mais Outlook continue de tenter de synchroniser ce flux RSS, mais bien évidemment cela ne peut plus fonctionner, Google Reader ayant depuis longtemps été débranché.
Avant d’archiver ce dossier, j’ai cherché comment désactiver la mise à jour des flux RSS dans Outlook. C’est possible, mais la manipulation n’est pas très intuitive ; voici la marche à suivre :

outlook-synchronisation-flux-rss

  • Depuis Outlook (j’utilise la version 2010, mais la technique est la même sur la version 2013), cliquer sur Fichier
  • Cliquer sur Options
  • Cliquer sur Options avancées
  • Dans la section Envoi et réception, cliquer sur le bouton Envoyer / Recevoir…
  • La liste des comptes est affichée ; cliquer sur le bouton Modifier…
  • À gauche, cliquer sur l’icône RSS pour afficher tous les abonnements RSS configurés sur Outlook
  • Décocher les cases qui correspondent aux flux à ne plus mettre à jour automatiquement
  • Cliquer sur le bouton OK pour valider

Pour remplacer Google Reader, après avoir testé plusieurs programmes, j’ai décidé de passer par Feedly pour lire mes flux RSS. Je l’utilise depuis maintenant plusieurs mois et j’en suis globalement satisfait.
Sur la version gratuite, le fait de ne pas avoir de fonction de recherche dans les flux n’est pas trop pénalisant dans la mesure ou j’ai mis en place, comme je l’avais fait pour Google Reader, un flux RSS qui récupère tous les articles que je marque en favoris (fonctionnalité Save for later) et que je récupère automatiquement dans Outlook qui lui intègre évidemment une fonction de recherche. C’est ballot, mais Feedy n’intègre pas un flux RSS pour récupérer les éléments que l’on souhaite garder. Le système est fermé ce qui à terme posera problème si Feedly venait à disparaître. Néanmoins, avec un peu d’astuce, on y peut y parvenir…
J’expliquerai comment mettre en place ce système (un peu alambiqué) de récupération des favoris Feedly par flux RSS  dans un prochain billet.

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland