La carte mondiale des chats sur Internet

Le phénomène des photos de chats que leurs propriétaires partagent allégrement sur Internet est une pratique très répandue sur tous les réseaux sociaux grand public. Les photographies des sympathiques félins peuplent Instagram, Twitter, Flickr, Facebook… Owen Muddy, un professeur d’art en Floride, a eu l’idée un peu saugrenue de collecter bon nombre de ces photos de minets et de minettes pour les présenter sur une carte à l’aide des informations de géolocalisation (coordonnées géographiques comprenant la latitude et la longitude de l’endroit où elles ont été prises) pour les afficher sur une carte géographique à l’échelle mondiale. La carte appelée I Know where your cat lives (Je sais où votre chat habite) recense un échantillon de plus d’un million de clichés publics issus d’Internet où une recherche élémentaire fait apparaître plus de 15 millions de photos taguées avec le terme chat permettant de les identifier à l’aide d’un mot-clé.

carte-chats1

Ces métadonnées géographiques rendent possible cette représentation cartographique, mais la plupart des photographes amateurs ignorent leurs existences et ne savent pas comment les supprimer surtout que sur les réseaux sociaux l’option par défaut est la plupart du temps de partager en même temps que la photo les données de sa géolocalisation. L’auteur du site en profite donc pour insister sur le danger que représentent ces données personnelles pour le respect de la vie censée rester privée.
Le fonctionnement de la carte s’appuyant sur Google Maps est tout simple, car il suffit de se déplacer puis de zoomer au plus près d’une zone pour afficher les photos des chats qui habitent dans le quartier choisi.
Chacun est libre de supprimer la photo de son animal de la carte s’il pense le reconnaître et s’il estime que lui aussi a droit au respect de sa vie privée.

vie-privee-chat

L’outil ne permet pas et pour certains c’est certainement bien dommage d’ajouter la photo de son chat sur la carte. Le bouton Random cat en haut de la fenêtre permet de présenter aléatoirement la photo d’un chat parmi celles qui sont référencées. Pour chaque photo, le lieu géographique est également précisé. Parfois des photos qui manifestement ne sont pas des chats sont aussi affichées.

carte-chats-2

Des données statistiques et de nombreuses cartes accessibles en cliquant sur le bouton Charts permettent de voir où dans le monde on trouve le plus de chats pays par pays.

carte-chats3

Les personnes intéressées pour soutenir financièrement ce projet, notamment pour payer l’hébergement Internet, peuvent y contribuer en apportant leur contribution sur Kickstarter.

On attend la même initiative, mais cette fois avec une carte représentant des photos de chiens…

Source : I Know where your cat lives – via Slate

Publicités

80 Partages
Tweetez28
Partagez46
+15
Partagez1