HTTrack est un utilitaire indispensable disponible pour Windows et Linux pour aspirer l’intégralité des pages d’un site Web. L’objectif est de sauvegarder sous forme d’archives enregistrées sur son disque dur tout le contenu d’un site pour être sûr de toujours y accéder, quelles que soient les circonstances même s’il disparaît complètement d’Internet ou pour le consulter hors ligne sans difficulté quand on n’est pas connecté à Internet ou que la connexion est médiocre (zone blanche, train SNCF…).
Jusqu’à présent, il n’existait pas de version mobile du programme. Ce n’est plus le cas, car depuis janvier 2014, l’utilitaire est également proposé pour Android sous le même nom HTTrack Website Copier que la version desktop. Le principe de fonctionnement est d’ailleurs exactement le même. Après avoir indiqué l’URL du site à aspirer et réglé quelques paramètres, la copie du site se met en branle. Les sites aspirés peuvent être nommés et classés dans des catégories à définir. Tout le contenu du site à copier est récupéré (pages, images, fichiers…) et stocké sur la carte SD du téléphone ou de la tablette. L’arborescence du site est reprise à l’identique. Une fois la copie du site terminée (le processus peut durer des heures, il est recommandé de réaliser l’opération à partir d’une connexion en Wi-Fi), il est consultable localement comme si on était connecté au Net depuis l’explorateur de sites intégré au programme. Les mises à jour des sites déjà aspirés sont gérées ainsi que la reprise d’un téléchargement d’un site qui aurait été interrompu pour une raison ou pour une autre.
L’interface du programme est proposée en français. Elle est certes un peu vieillotte, mais le programme fonctionne à la perfection ce qui est l’essentiel à partir d’Android version 2.2.

android-httrack

Il donne un moyen très simple de toujours avoir accès à un site du moment qu’on a pris la précaution de le sauvegarder. Sur le site du développeur, on a accès à l’ensemble des versions, sources, documentations et informations sur le projet.

android-code-qr-httrack

Sources : HTTrack Website CopierSite Web du développeur

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland