Le bookmarklet officiel développé par Twitter est disponible sur dev.twitter.com. Il permet de partager sur Twitter une page Web d’un clic de souris.

Twitter-oiseaux

Il permet aussi de sélectionner une zone de texte sur une page Web pour partager cet extrait texte sur le réseau. Si le nombre de caractères sélectionnés dépasse les 140 qui sont autorisés par Twitter, il suffit alors d’effacer le texte en trop pour raccourcir le tweet.

Un autre bookmarklet appelé Emph.it fonctionne sensiblement de la même façon que celui de Twitter, mais avec une amélioration significative. Au fur et à mesure que l’on sélectionne du texte sur une page Web, le nombre de caractères de l’extrait texte est automatiquement affiché, ce qui évite d’effacer manuellement des mots de son tweet pour le faire entrer dans la limite des 140 caractères.

Pour rester dans le registre des bookmarklets destinés à Twitter, vous pouvez aussi utiliser Save Publishing. Quand on clique sur le bookmarklet, toutes les phrases d’une page Web dont le nombre de caractères entre dans la limite des 140 caractères sont surlignées en rouge. Il ne reste plus qu’à cliquer sur l’une d’entre elles pour envoyer son tweet.

Le bookmarklet Tbuzz sera lui utile aux personnes qui souhaitent d’une part tweeter une page Web, mais surtout afficher les tweets qui ont déjà été faits récemment par d’autres personnes, ce qui donne une idée de la popularité d’une page et de voir ce qu’en pensent les membres de la communauté Twitter.


Via : Digital Inspiration

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland