La bombe démographique en temps réel

En 1950, nous étions 2.5 milliards sur la Terre. Aujourd’hui, ce sont plus de 7 milliards d'humains qui peuplent la planète et dans 30 ans, nous serons certainement plus de 9 milliards à l'habiter.
Peu de gens ont conscience (ou plutôt préfèrent se voiler la face) qu'il s'agit d'une véritable bombe démographique qui va péter à un moment ou à un autre, car cette progression exponentielle en est la conséquence logique et inéluctable. Cette démographie galopante va sans aucun doute détruire l'humanité avant qu'une solution ne soit trouvée pour l'endiguer.
Pour s'en convaincre, rien ne vaut une petite simulation en temps réel pour suivre devant son écran d'ordinateur l'évolution des naissances et des morts qui surviennent seconde après seconde dans tous les pays du monde.
On accède à cette effrayante simulation cartographique et visuelle depuis une application Chrome ou via un document partagé sur Google Drive. Elle est due aux travaux du mathématicien Brad Lyon.
En restant quelques minutes devant cette carte des naissances et des morts, on est saisi par la vitesse à laquelle la population sur Terre augmente. Chaque évènement, une naissance ou un décès quelque part dans le monde, est représenté par un point vert ou rouge. Des compteurs indiquent le nombre de naissances et de décès par minute, les pays dans lesquels ils surviennent, le classement des 5 pays où l'on compte le plus de naissances et de décès depuis le lancement de la simulation et le nombre total de naissances et de décès depuis que la simulation a été lancée.

carte-demographique-temps-reel

En passant sur le curseur de souris sur un pays sur la carte, on obtient quelques informations concernant le pays concerné : estimation de la population, nombre de naissances et de décès depuis le lancement de la simulation, classement mondial (indiqué par les nombres précédés du signe #), derniers évènements...
Trois filtres au-dessus de la carte permettent de n'afficher que les naissances, que les décès (ou les deux) et le nom des lieux précis sur la carte. Deux boutons permettent de relancer la simulation et de l'arrêter.
Cela me fait penser au livre Inferno de Dan Brown que j'ai lu cet été (assez mauvais au demeurant), où l'auteur bâti une histoire basée sur cette explosion démographique et comment un savant fou va y remédier avec une solution malthusienne personnelle assez radicale.

Sources : World births and death in Real-Time - Document Google Drive - Via The Atlantic

Publicités

Author: Ballajack

Share This Post On
12 Partages
Tweetez
Partagez6
+14
Partagez2