Améliorer la lecture des pages Web

La lecture des pages Web est très souvent perturbée par bon nombre d'éléments qui en réalité intéressent assez peu les visiteurs et ne font que les distraire : publicités, recommandations d'articles, commentaires, boutons de partages sur les réseaux sociaux...

Tout ce fatras est supprimé automatiquement par l'extension Mercury Reader qui a été développée pour le navigateur Chrome. Il s'agit d'une évolution de l'extension Readability que j'avais présentée ici, mais qui n'existe plus.

L'icône de l'extension est affichée dans la barre d'outils de Chrome. En cliquant dessus, la page Web qui est affichée à l'écran est immédiatement débarrassée de ses scories.

Ainsi, une fois le nettoyage effectué, les pages Web deviennent beaucoup plus lisibles et confortables à lire et éventuellement plus légères à imprimer.

mercury-reader

En principe, seuls le texte et les images sont conservés, mais l'extension a tendance à supprimer toutes les illustrations, ce qui après tout n'est pas bien gênant. Ces dernières n'apportent en général pas grand-chose à la lecture d'un texte.

En cliquant en haut à droite sur l'icône en forme d'engrenages, on dispose de quelques options pour adapter la lecture de la page Web à sa convenance.

  • Choix de la taille du texte : petit, moyen ou gros
  • Choix de la typographie avec ou sans sérif
  • Choix entre un thème clair ou foncé

En cliquant tout en haut de la zone de lecture, on revient à l'affichage normal de la page Web.

mercury-reader-options

Un raccourci clavier peut se configurer depuis le page des extensions de Chrome en cliquant sur le lien Raccourcis clavier (en bas de la page) puis en affectant une combinaison de touches à Mercury Reader.

La bascule entre l'affichage amélioré et l'affichage standard des pages Web est ainsi facilitée par un raccourci clavier dédié à la manipulation.

L'extension contrairement à l'ancienne mouture s'utilise sans inscription, mais n'est disponible pour le moment que pour Chrome et n'intègre pas autant de fonctionnalités que Readability.

Merci à Christophe qui a relayé l'information sur Twitter.

Author: Ballajack

Share This Post On
18 Partages
Tweetez10
Partagez3
+12
Partagez3