5 astuces DOS que vous ne connaissez peut être pas

L’invite de commande DOS est proposée par Microsoft depuis le tout premier système MS-Dos pour réaliser des scripts afin d’automatiser des actions ou pour accéder à des fonctionnalités que l’interface graphique n’intègre pas.

illustration-dos

La plupart des utilisateurs ignorent son existence, mais malgré tout elle est toujours là et est utilisée régulièrement par bon nombre de personnes.

Voici 5 trucs peu connus qui pourraient s’avérer utiles dans certaines circonstances.

Envoyer le résultat d’une commande dans le presse-papiers

Le résultat d’une commande Dos, par défaut, est affiché sur l’écran où l’on peut le récupérer par un copier coller. On peut facilement envoyer directement le résultat vers le presse-papiers avec l’option | clip, par exemple :

ipconfig | clip

dos-resultat-presse-papiers

Un coller permet de récupérer le résultat dans le programme de son choix.

Ouvrir l’invite de commande à partir d’un dossier

Avant de lancer un script, on a parfois besoin de se positionner dans un dossier bien précis. A partir de l’Explorateur Windows, il est facile de lancer l’invite de commande pour qu’elle pointe directement dans le bon dossier. Depuis l’Explorateur Windows, sélectionner le dossier en question puis faire un clic droit de souris tout en maintenant la touche Majuscule et choisir Ouvrir une fenêtre de commande ici dans le menu contextuel.

invite-dos-dossier

Historique des commandes

Les touches fléchées du clavier permettent de voir les précédentes commandes Dos qui ont été utilisées ce qui évite de les retaper. Il est possible de voir aussi un historique plus complet des saisies avec la commande

doskey /history

doskey-history

Glisser déposer le chemin d’accès à un dossier

Pour s’éviter de longues saisies, la fenêtre Dos reconnaît le glisser-déposer des chemins d’accès depuis l’Explorateur Windows pour s’éviter des saisies délicates vers un dossier bien profond dans l’arborescence.

Exécuter plusieurs commandes Dos à la suite

On peut enchaîner l’exécution de plusieurs commande Dos en les séparant avec les caractères &&, par exemple :

ipconfig && netstat
Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :