Le CMS WordPress doit sa popularité au très grand nombre de plug-ins disponibles pour la plateforme, des milliers d’extensions qui permettent d’y ajouter des fonctionnalités non prévues à l’origine par les développeurs.

logo-wordpress

Personnellement je suis assez peu friands de ces extensions, je m’en méfie, car elles sont autant de risques de sécurité supplémentaires et surtout dégradent les performances déjà très moyennes de WordPress en terme de réactivité notamment.

L’infographie en anglais ci-dessous présente les 30 plug-ins WordPress les plus téléchargés, ceux qui sont donc les plus populaires que l’on retrouve peu ou prou installés sur tous les blogs. Ils sont fiables, régulièrement mis à jour et apportent un plus manifeste à WordPress (protection contre les spams, sauvegarde, cache des pages, SEO, formulaire de contact..). Certains sont bien connus et quasi obligatoires (Akismet, All in One Seo Pack, WP Super Cache, WP-DB-Backup…), d’autres sont à découvrir.

(« This Infographic is Courtesy of WordPress Plugins and Designed by Graphs « )

wordpress-plugin-infographie

Il ne faut bien entendu surtout pas tous les installer sur son blog WordPress (certains feraient double emploi), mais considérer cette infographie comme une présentation générale des plug-ins indispensables à WordPress et peut-être aussi l’occasion d’y découvrir des extensions peu connues.

Source : WP Template

Boutons de partage :
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Article rédigé par Eric Weyland